Ce mardi 9 janvier 1945, le village de Valff se réveille avec des températures moins froides que les jours précédents. Le ciel est couvert mais il n'y a pas de neige avec des températures autour du zéro.

La petite Anne Victoria est en vacance forcée avec sa maman, née KEMPF, chez ses grands parents au 165 de la rue de l'église. Son papa François Antoine de Kertzfeld est cheminot, il est mobilisé. La maman a préférée s'installer dans sa famille pour être en sécurité en attendant la libération. L'ambiance n'est pas à la fête : oncle Victor est décédé en 1936, le fils de oncle Paul GAMB, qui habite à la Muhlmatt, et qui est garde chasse est mort à 8 mois en 1935. L'année suivante, oncle Paul GAMB et tante Marguerite WILHELM, sa femme, ont décidé d'appeler leur deuxième enfant Jean Paul Eugène comme le premier, il n'a vécu qu'une semaine.

Emile KEMPF

Le village est fébrile. L'armée allemande a entrepris depuis fin 1944 une contre offensive pour reprendre l'Alsace en partie libérée, et ils se rapprochent du village. C'est l'opération « Nordwind » au nord de Strasbourg et l'opération « Sonnenwende » au Sud. Des réfugiés de la région du Ried affluent dans le village. On se bat du côté de Benfeld, Rhinau, Kraft, Erstein et le long des berges de l'Ill. Le quartier d'état-major français du 1er RCP (Régiment de chasseurs parachutistes) loge à Valff, les officiers retournent quotidiennement se battre du côté de Rossfeld et Benfeld. Les soldats français tombés sont inscrits dans les registres des décès à la mairie de Valff. L'ambiance est électrique. Et si les allemands revenaient ? [en savoir plus : Janvier 1945, opération Nordwind : les Allemands reviennent ?!] Le village va-t-il être détruit comme ceux de la région de Hatten ?

 

Jeanne GAMB

Rien ne laisse présager ce qui va arriver. La petite Anne Victoria se tient devant la fenêtre de sa maison lorsqu'un obus tiré du Ried éclate brusquement devant sa maison. Elle est fauchée par un éclat. Les femmes hurlent, les enfants pleurent, les hommes sont figés ! Anna est en sang, son petit corps a cessé de vivre. Un deuxième obus ébranle les fondations des maisons de la rue Principale entre la rue Thomas et la rue du Moulin. On ne déplorera heureusement que quelques blessés légers. Un plan établi en 1946 indique les dégâts de guerre : les maisons n°163 et 164, ainsi que les granges après le sentier de l'église ont été endommagées, ainsi que la maison KEMPF au n°165 où est morte Anne Victoria.

Etat des dégâts causés par le deuxième obus dans la rue Principale (n° 96, 97, 99, 100, 102, 105 )

Acte de décès signé par le maire HALMENSCHALER le 20 janvier 1945

Vu la situation tendue et précaire, il faudra attendre le 20 janvier avec la défaite et le replis des armées allemandes pour enregistrer le décès dans les registres. Le 19 décembre 1956, la petite victime civile Anne Victoria GAMB née à Kertzfeld et morte à Valff à l'âge de 13 ans est déclarée par l'administration française « Morte pour la France ».

Sources :

  • Archives de la commune
  • Fond Antoine MULLER

Liens utiles

Plan interactif

De Valva à Valff

254, rue Principale
67210 Valff

09 77 62 29 14

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris