Imprimer

Le Général LECLERC sur la Place KLEBER à Strasbourg. Derrière lui, casqué, le Colonel ROUVILLOIS (photo de la collection J.C. GALVEZ)

Ce dimanche 26 novembre 1944, vers 16 heures, ce fut la revue des troupes par le Général LECLERC sur la place « Karl-Roos », redevenue la Place KLÉBER à Strasbourg devant une foule enthousiaste. Le Général proclama avoir réalisé son serment de Kouffra de délivrer Strasbourg : « En cinq jours, vous avez traversé les Vosges, malgré les défenses ennemies et libéré Strasbourg. Le Serment de Koufra est tenu. Vous avez infligé à l'ennemi des pertes très sévères, fait plus de neuf mille prisonniers, détruit du matériel innombrable et désorganisé le dispositif allemand. Enfin, et surtout, vous avez chassé l'envahisseur de la Capitale de notre Alsace, rendant ainsi à la France et à son Armée son prestige d'hier. Au nom du Général de GAULLE et de la France, je vous remercie. Nos camarades tombés sont morts en héros, honorons leur mémoire ».

Dès le 23 novembre, après la prise d'armes à Strasbourg devant le Général LECLERC, fêtant la libération de la ville, la 2e Division Blindée avait reçu l'ordre de se préparer afin de faire mouvement vers le Sud, pour tendre la main à la 1ère Armée Française venant de la Provence. Parmi la 2e Division Blindée se trouve le Groupement Tactique RÉMY et le Sous-Groupement MINJONNET (du Groupement Tactique LANGLADE) :

L'activité militaire de la journée est réduite à quelques tirs de harcèlement. Après un complément en munitions et matériel, le Sous-Groupement quitte Strasbourg le 27 novembre vers 16 heures pour prendre l'axe Entzheim - Meistratzheim - Niedernai - Ebersheim - Muttersholtz, puis revenir à Duppisheim près de Strasbourg.

Pour l'anecdote, le Lieutenant Alain de BOISSIEU, né en 1914, n'est autre que le gendre du Général de GAULLE. Après une carrière notamment dans la 2ème DB au cours de la seconde guerre mondiale, il servira dans l'armée jusqu'au grade de général. Il est décédé en 2006.

Lexique des termes utilisés :

A suivre ...

Retrouvez le journal de libération de Valff, jour après jour :

Affichages : 1578