L'ancienne horloge de l'église Saint-Blaise a été réalisée par l'artisan Schwilgué qui restaura l'horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg.

Le conseil municipal décida son acquisition pour un montant de 2955 francs. Elle fut installée dans le clocher et inaugurée le 15 novembre 1846 par François Joseph JORDAN, maire de Valff. L'horloge indiquait les heures sur les quatre faces du clocher, avec une seule aiguille. Elle sonnait tous les quarts d'heure en deux tons et toutes les heures en un ton. il fallait la remonter quotidiennement : un poids pour le mouvement des quarts d'heure, un poids pour celui des heures. Cette horloge était en service jusqu'en 1980, date à laquelle elle fut remplacée par un mécanisme à commande électrique. Dans le cadre de la conservation et de la mise en valeur du patrimoine local, ce mécanisme de l'horloge, datant de 1846, a été restauré en 2002 par Charles SCHULTZ, pour la partie mécanique, et par Robert JACQUES, pour le bâti en bois. Elle était exposée un certain temps au Foyer Culturel et depuis quelques années, dans le hall d'entrée de la mairie de notre commune. N'étant pas protégée, la poussière s'était déposée sur la structure et le mécanisme, il était opportun de mettre en place une protection pour conserver dans de bonne conditions ce patrimoine. Après quelques coups de chiffon et de brosse, une cloche en verre sécurit était mise en place au courant du mois d'octobre de cette année-ci. Cette cloche en verre a été réalisée par la miroiterie du Piémont d'Obernai. Sur la face avant, il y a un orifice pour passer la manivelle, ce qui permet de remonter le contrepoids et ainsi l'horloge peut, avec son tic tac ... égrener les minutes comme autrefois dans le clocher. La cloche en verre a été financée par l'association Loisirs et Culture, qui gère le compte « Valva », dont les fonds proviennent de la vente du livre de « Valva à Valff ».

 

Le rouage de mouvement

La plaque ovale de Schwilgué, derrière le levier d'enclenchement de la continuité de marche

Le remontage du rouage de mouvement se fait à l'aide d'un carré de remontage se trouvant sur l'arbre de droite. Le cylindre est aussi solidaire de la roue à rochet R dans laquelle s'engagent deux cliquets maintenus par des ressorts. Au premier plan, l'arbre de remontage du cylindre

Le pignon de remontage des quarts. Le remontage quotidien imposait de faire en moyenne environ 70.5 tours de manivelle

La roue de compte des heures et son pignon

L'ancienne armoire, toujours dans le clocher de l'église

Sources :

  • Horizon Neuf

Liens utiles

Plan interactif

De Valva à Valff

254, rue Principale
67210 Valff

09 80 94 03 40

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris