Dans cette nouvelle série d'articles consacrés aux « non rentrés » des malgré-nous de Valff, intéressons-nous à l'histoire d'André Auguste DONATH, victime Valffoise tombée, disons « au champ d'honneur ».

Thérèse DONATH habitant au 131 rue Principale à Valff n'oubliera pas ce 14 février 1947. Le maire René HALMENSCHLAGER se rend fébrile au domicile de la famille DONATH. Il n'a que quelques mètres à parcourir de la mairie pour atteindre le presbytère. L'abbé BERNHARD, officiant à Valff va accompagner le Maire. Ils traversent ensemble la rue, une distance infime qui leurs semble ne plus se terminer. Les voisins et badauds qui observent la scène blêmissent : « Ils vont chez les DONATH ! C'est André ! ». Toutes les familles qui ont un membre de leur famille au front redoutent ce moment. Le rôle de l'élu est ingrat, porteur de mauvaise nouvelle, difficile à gérer !

André Auguste DONATH est né le 1er avril 1916. Il est le fils d'Auguste et d'Antoinette HEIM. Son père est décédé en 1925 alors qu'André n'avait que 9 ans. Perdre un mari puis son fils, la vie n'a pas épargné Antoinette. Auguste André est marié. Son choix s'est porté sur la belle Marie Thérèse PETER, un jour heureux le 28 mai 1937. La naissance d'Eveline Christine en juillet 39. Elle ne vivra que quelques mois. La vie lui a dérobé son mari, son enfant, elle se retrouve seule ! Le curé cherche à la consoler, mais peut-on trouver les mots ? 

Thérèse arbore un sourire insouciant sur cette photo prise en 1934 pendant la cérémonie de commémoration devant le monument aux morts de la Première Guerre. Elle ne se doute pas que le nom de son futur mari y sera aussi gravé. Thérèse et André s'étaient croisés dans la cour de récréation, Thérèse était née en 1915. Mais à cette époque on ne mélangeait pas les filles et les garçons.

Thérèse à 6 ans (Photo de classe)

André a 11 ans 

 

Le fusilier (Schütze) DONATH est porté mort au combat le 1er mars 1944 à Reydepyblu en Estonie. En 1956 il est déclaré « Mort pour la France ». 

Retrouver le village où est décédé André est difficile. L'orthographe phonétique est aléatoire. Nous connaissons par contre son corps militaire : fusilier. Son nom figure dans les registres du cimetière de Narwa.

Le cimetière allemand de Narwa : 650 croix parmi les 15 cimetières de 12 000 soldats allemands tombés en Estonie

Liens utiles

Plan interactif

De Valva à Valff

254, rue Principale
67210 Valff

09 80 94 03 40

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris